Vignoble du Grand Callamand et cépages

vignoble-diapo00
vignoble-diapo0
vignoble-diapo4
vignoble-diapo3
vignoble-diapo5
vignoble-diapo2

Le vignoble du domaine Grand Callamand couvre 22 hectares de terre dont 2/3 en A.O.P. Luberon et 1/3 en IGP Vaucluse ou Méditerranée.

Il est entouré d’un cordon de nature baptisé «la Chambre d’Emprunt», une ancienne carrière aux falaises d’argile abruptes entourées de chênes tricentenaires qui abrite une mer de galets, des grottes, des marais et des sources. Elle constitue une réserve pour la faune et la flore de la région. L’environnement forestier est une véritable protection pour la vigne, diminuant la pression parasitaire. Et grâce à un partenariat avec l’école Forestière de la Bastide des Jourdans nous avons pu procéder à l’entretient de la forêt et  la plantation de nouvelles variétés.

Un vignoble qui est l’expression d’un terroir

Situés à une altitude de 220 mètres sur les coteaux du Luberon, le vignoble du Château Grand Callamand est orienté vers le Sud et tourne le dos au mistral. Le sol est argilo limoneux. Il est enrichi d’anciennes alluvions de la Durance, composées de galets roulés. Nous sommes dans le Pays d’Aigues ce qui explique la présence d’eau sur le Domaine (puit, sources, ruisseaux intermittents).

Le climat se caractérise par de grandes amplitudes thermiques entre les nuits et les jours et une transition courte entre l’hiver et l’été.

Les cépages assemblés

11 cépages sont représentés dans les vins du Château Grand Callamand. 8 de ces cépages entrent dans l’assemblage de l’AOP Luberon et façonnent la typicité de l’appellation.

Appelation Vins Rouges Vins Rosés Vins Blancs
IGP Vaucluse ou Méditerranée Merlot, Alicante, Counoise, Grenache noir Sauvignon blanc
AOP Luberon Grenache noir, Syrah, Mourvèdre, Counoise Grenache blanc, UgniBlanc, Vermentino(depuis 2007), Roussane(depuis 2008)

Vieilles vignes

Actuellement le domaine se compose de vieilles vignes plantées dans les années cinquante, et d’une majorité de parcelles âgées de 20 à 30 ans.  Depuis 2004, un hectare est arraché et replanté chaque année pour assurer le renouvellement, mais aussi introduire de nouveaux cépages. Parallèlement un travail est fait sur la complantation.